Fin Perou

Nous montons rapidement car nous devons être à Quito le 12 février pour accueillir la sœur et le beau frère de Michel qui viennent visiter l’Equateur avec nous.

De Lima vers la frontière, la panaméricaine traverse de grandes parties, très sales, de désert de sable et de savane ; des paysages austères inondés de déchets et résidus : bref, l’endroit n’est pas terrible. Puis, tout au nord, on découvre des oasis verdoyantes abritant d’immenses rizières, des cultures d’asperges, des champs de canne à sucre, de plus en plus de bananiers et de cocotiers. La route borde à nouveau le Pacifique et bien qu’une majorité des plages de sable blanc soient encore inexploitées et occupées par des centaines de crabes rouges, certains petits villages proposent des « haltes touristiques » ; C’est ainsi que nous avons passé 2 journées dans l’hôtel/camping ‘’des 3 puntas’’ à Zorritos à 70 kilomètres de la frontière équatorienne au milieu d’un cadre de rêve. Nous avons trouvé des pêcheurs courageux qui affrontent les vagues sur des embarcations en roseaux pour ramener quelques poissons.

Voici pour vous un « vrac » de photos péruviennes:

FinPerou2.JPG

FinPerou4.JPG

FinPerou18.JPG

FinPerou40.JPG