Nous partons le mardi 9 juin vers 14h30 et arrivons à 20h05 dans la Baie de Bandol. Nous faisons seulement 28 minutes de moteur pour 5h35 de navigation à la voile. C'est très agréable !
Cette baie est très belle et nous apercevons dans la montagne des maisons gigantesques. Nous y restons seulement la nuit durant laquelle nous ne dormirons pas beaucoup d’ailleurs puisqu’un orage violent a bien rincé le bateau et nous a surtout gardés en éveil !

55-Bandol

Malgré la fatigue, nous partons le lendemain à 7h40 nous réfugier aux îles du Frioul. Après 5h40 de navigation, et un vent forcissant, nous arrivons aux Iles du Frioul, dans un cadre somptueux où, hélas, beaucoup de bateaux sont ancrés, nous obligeant à nous positionner exposés à la mer et au vent.
Cet archipel aux reliefs tourmenté se compose de 4 îles (dont l’île du château d’If) et nous apercevons les ruines des anciens forts militaires sur les hauteurs parmi les roches dénudées et blanchies par le soleil et une importante végétation.

55-Frioul

N'étant pas suffisamment protégés et sachant qu’un nouveau coup de vent fort arrive, nous nous baignons rapidement et décidons de partir pour Sète puisque la côte Marseillaise ne nous permet pas de nous abriter GRATUITEMENT !
Il est 16h50 quand nous reprenons la mer pour l’étang de Thau. Nous partons avec un vent force 3-4 tribord amure, nous naviguons à la voile pendant quelques heures. Le vent forcit un moment puis tombe tout d'un coup, nous contraignant à allumer le moteur pour garder une bonne vitesse. Le vent nous amène l'humidité et le froid, ce n'est pas agréable et nous restons éveillés toute la nuit.

55-Traversée

Nous arrivons à Sète à 8h10, après 15h20 de navigation, et accostons au quai d'Alger en attendant l'ouverture des ponts à 9h30. Nous passons alors, les 2 premiers ponts et devons attendre plus de 30 minutes pour passer les 3 autres. Nous mettons au total 1h pour passer les ponts et 30 minutes pour arriver à l'ancrage.

55-Sète

Nous sommes enfin en place à 11h tellement fatigués, que nous avons l’impression d'être saoul. La sieste s'impose toute l'après-midi mais nous allons tout de même faire quelques courses en fin d’après-midi.