Dans l’anse de Port Man qui s'enfonce profondément dans la côte Est de l'île de Port Cros, nous jetons l’ancre au milieu car il y a beaucoup de bateaux. Nous n'avons plus l'habitude de voir autant de monde !

54-Port Man2

Ce parc national est superbe et conservé à l'état sauvage, seuls d’étroits sentiers serpentent à travers la pinède. Le samedi tôt, nous les empruntons jusqu’à la découverte d’un fort fermé au public. Nous continuons vers la Sardinière et le Tuf (encore une vue imprenable sur la mer). Après 2h30 de marche, nous retournons au bateau et allons-nous baigner !
La vie en bateau est quand même difficile ! Le week-end, cette anse est très prisée, il y a même des énormes bateaux avec personnel de bord ! Nous comptons 31 bateaux ancrés, ça nous change des criques où nous étions seuls mais cela nous remet tout doucement dans le bain de foule !

54-Port Man

Le lundi 8 juin du mauvais temps est annoncé, nous précipitons un peu nos visites pour ne rien rater avant d’aller nous réfugier à Porquerolles. Nous mettons seulement 2h30 pour rejoindre cette nouvelle île et ancrons à environ 500 m du bord.

54-Porquerolles2

Nous allons à l'office du tourisme pour connaître les sites à ne pas manquer. Nous longeons la gorge du loup, allons au phare, juste aperçu derrière des grilles car il est fermé au public, le moulin du bonheur et le fort Saint Agathe qui aurait pu nous offrir une vue magnifique mais qui est, lui aussi fermé au public !

54-Porquerolles

Nous finissons notre escapade au village consacré au tourisme mais très joli. Les prix en magasin sont exorbitants ! La prévision météo se dégradant, nous partons le lendemain pour la Baie de Bandol afin d'être protégé du vent d'Est annoncé.