Le samedi 23 mai un vent favorable nous permet de rallier Ajaccio en 6h30 avec seulement 1h30 de moteur !
Nous sommes surpris par la grandeur de la ville : nombreux immeubles, maisons, ports. Ça nous change des endroits inhabités !
Nous ancrons dans la jetée du Margonajo, à côté des Ferries et près de la citée !

50-Ajaccio

Après avoir fait un tour en ville et s'être renseignés à l'office du tourisme, nous décidons d'aller le dimanche matin, en bus aux iles sanguinaires qui doivent leur nom à la couleur ocre rouge dont elles se parent au coucher du soleil.
Il y a un train touristique qui propose le même parcours mais à des prix exorbitants : 10€/personne en ne s'arrêtant que quelques minutes aux îles Sanguinaires alors que le bus de ville est à seulement 1€/personne et il revient 1 heure plus tard. Nous avons ainsi le temps d'aller nous balader jusqu'au bout de la pointe Parata et de prendre de belles photos des îles.

50-Sanguinaires

En fin de matinée, le car nous dépose en plein centre de l’agglomération et nous en profitons pour visiter Ajaccio, ville natale de Napoléon. Les rues, les monuments et les musées évoquent l'incroyable destin de cet enfant du pays.
Dans la vieille ville, la jetée de la citadelle, offre une vue superbe sur le front de mer et une partie du golfe d'Ajaccio.

50-Ajaccio1

Lundi 25 mai, nous prenons le train de 8h40 pour Corte, cœur de l’ile de beauté et arrivons à 10h50 ! Direction, l'office du tourisme tout en haut de la ville où nous apprenons avec déception, comme bien d’autres visiteurs, que le musée de la Citadelle est fermé le lundi mais il y a cependant, beaucoup d'autres choses à voir.
Depuis le Belvédère, nous profitons notamment de la vue insaisissable sur la ville entière, la Citadelle, le Nid d'aigle, et les crêtes de la chaine de Montagnes. Magnifique !

50-Corte

Nous avons vu l'essentiel de la ville haute et en suivant les conseils du syndicat d’initiative nous allons pique-niquer près de la rivière Tovignano. Dans cet endroit superbe et paisible nous sommes seuls et charmés par le bruit des petites cascades d'eau, bien installés à l'abri du soleil sous les grands arbres.

50-Corte1

Après cette petite halte très agréable, nous flânons dans la ville en prenant soin de ne rien manquer jusqu’au départ de notre train à 17h30.

50-Sanguinaires1

Le Mercredi 27 mai, nous partons ancrer aux îles Sanguinaires pour la journée et se promener dans la montagne.