Dans l'après-midi nous entrons dans la Cala Catena, où des panneaux indiquent de prévenir la capitainerie sur le canal 9 pour obtenir un emplacement payant. On nous demande alors d’accrocher une épontille.
Une fois accostés face aux remparts de la Citadelle, nous nous rendons en zodiac à la capitainerie qui nous informe que c'est gratuit jusqu'en juin ! C'est génial !

47-Bonifacio1

Le samedi 9 mai en fin d'après-midi Didier, papa de Virginie et Corine nous rejoignent. Ensembles, nous prenons le petit train qui nous transporte jusqu'à la Citadelle et nous découvrons la vieille ville de Bonifacio. C’est la ville la plus méridionale de l'île et un lieu incontournable. Enfermée dans ses fortifications, la vieille cité est juchée sur un étroit et haut promontoire de calcaire modelé par la mer et le vent.

47-Bonifacio

Le dimanche 10 mai, nous allons fêter l'anniversaire de Didier au restaurant : Découverte de la charcuterie Corse, moules, frites ! Un régal ! Nous les embarquons ensuite sur notre bateau pour leur faire découvrir Bonifacio par la mer. Vu du large, la ville haute devient encore plus saisissante avec ses vieilles maisons serrées sur l'extrémité de l’immense falaise. Nous leur montrons le Grain de Sables, « le gros doigt » formation géologique distinctive près de la ville, l’ensemble des falaises et l'escalier du roi d'Aragon puis allons jusqu'aux ilots de Fazzio.
Nous finissons cette belle journée avec, pour les garçons, visite de la grotte Sdragonato non loin de la sortie du port et un repas sur le bateau.

47-Bonifacio2

Nous laissons le bateau seul dans la crique et allons dormir dans l'appartement de location de Didier et Corine près de Porto Vecchio. Le matin, nous allons tous en voiture à la forêt de l'Ospédale et marchons durant 2h30 pour aller voir la cascade de Piscia di Gallo. Après le pique-nique, nous passons par le col de Bavella, profitons du splendide panorama sur les aiguilles et prenons de belles photos !

47-Bavella

Le lendemain, nous sillonnons la vieille ville de Porto Vecchio à travers les ruelles historiques, les passages voûtés ou en escalier jusqu’à la porte Génoise qui offre une vue imprenable sur le port, les marais salants et le golfe.

47-Giulia

La balade s’arrête à la plage Santa Giulia : sable blanc, eaux cristallines et rochers arrondis suivi d’un dernier repas sur le bateau avant le départ de Didier et Corine.